Le grand retour des notes à rallonge, ouééé !
Je ne sais pas trop comment ça se passe maintenant dans les écoles, j'ai cru voir qu'il y avait un carnet de correspondance dès le primaire...autant dire que celui que j'avais au collège et au lycée n'est pas souvent passé dans les mains de mes parents. Sans parler des petits bulletins roses et bleus au milieu qui signalaient absences et retards, c'était un peu comme le reste, si on commençait à les utiliser en loucedé, mieux valait ensuite ne plus jamais demander à ses parents d'y mettre le nez ("Mais pourquoi il manque des bulletins dis-donc ?" > *Collapse*).
Mais si je me souviens bien, les absences étaient notées en bas des relevés de notes trimestrielles, alors mieux valait éviter de jouer au con quand même :D
En écrivant cette note, je me dis que je m’en sors pas si mal compte tenu du nombre de bâtons qu’il y avait dans mes roues, certainement parce qu’à côté de ça, j’aimais apprendre et que j’ai beaucoup compté sur moi-même pour y arriver.
Malgré tout, il y a ces dizaines de métiers que j’aurais aimé faire et il m’arrive bêtement de me dire que je suis peut-être passée à côté de certains d’entre eux à cause de ma scolarité.
C’est d’autant plus idiot que ma vie me va très bien, maiiis malgré tout je me serais bien vue chirurgienne, ethnologue, biologiste ou botaniste. Entre autres.
Mais trêve de vains regrets, la prochaine fois on poussera la visite scolaire matière par matière et certainement en plusieurs parties du coup.